Des récepteurs de membrane sont les points de départ de cascades enzymatiques entrelacées, synergiques ou antagonistes, constituant un labyrinthe qui finalement aboutit aux systèmes intranucléaires de contrôle de la transcription, eux-mêmes aussi labyrinthiques, et à l'origine de molécules oncogènes.
Mais l'anomalie initiale peut aussi concerner un système non membranaire, dans le cytoplasme, ou dans le noyau.
Le labyrinthe de la carcinogenèse
VEGFR
EGFR
Hedgehog
IGFR
DPP-IV
CD 26
RET
Ras
Notch
Wnt
HealthValue
retour page d'accueil
- Cellule cancéreuse
- voie EGF
- voie VEGF
- voie AKT/ILGF
- Wnt
- Notch
- Ras
- RET
- DPP IV
- Protéines kinases
et inhibiteurs
- Système NFkappa B
- Monoclonaux
Abréviations (font souvent allusion au site de découverte du gène : drosophile, rat) :
DPP-IV dipeptidyl peptidase-IV, EGFR epithelial growth factor receptor, Hedgehog (porc-épic) parce que lorsque le drosophile porte cette mutation ses larves se couvrent d'épines, IGFR insulin like growth factor receptor, Notch (encoche) mutation générant une encoche des ailes de la drosophile, RAS rat sarcoma, RET rearranged during transfection, VEGFR vascular endothelial growth factor receptor, Wnt wingless (sans aile) mutation de la drosophile.
promenade guidée, suite